Défilé Biennale de la danse 2006 
band.jpg
 
1996
 
xxx

BIENNALE DE LA DANSE 1996
AQUARELA DO BRASIL


Thème du défilé
LA DANSE DES CINQ CONTINENTS

Chorégraphie : Fifi M'BUMA
Musicien : Christophe PIERRE
Costumière : Samyr TALBI, Fatima AKJILI, Paola SALGADO


L'année 1996 a vu Lyon vivre aux rythmes et aux couleurs du Brésil. Le festival "Aquarela do Brasil" intègre pour la première fois à la programmation des spectacles un défilé inspiré des carnavals brésiliens. Les Vaudais ont découvert le défilé cette année-là avec un plaisir non dissimulé ! Couleurs chatoyantes, joie de vivre, rythmes endiablés ! Tout était là pour ce premier défilé comme en contestent les témoignages de nos amis vaudais :

«Ca parlait des cinq continents. Voilà ! parce que je trouve tout l’monde, je trouve les Chinois, les Japonais, les Anglais, les Européens, les Blancs et tout… Tout est là, tout est là à Vaulx-en-Velin ! On est béni à Vaulx-en-Velin, ah ouais, ah ouais ! » (chorégraphe)

« Mes filles sont métisses… donc c’était pour montrer que les gens des banlieues… black, blanc, beur, c’est bien et puis que voilà ! à tout âge on peut faire de belles choses quoi ! » (danseuse)

« Les enfants, ils étaient super contents « Oh ! regarde la fée ! » La fée c’était moi. Je n’pensais pas que j’avais un costume de fée… » (danseuse)

J’ai vu surtout dans le regard des femmes…j’ai vu l’envie, la joie, l’admiration…et comme moi je n’suis plus toute jeune, en plus…il y a des femmes qui m’ont encouragée. » (danseuse)

« C’est ça peut-être, c’est se manifester aussi…sortir de la banlieue…et puis aller danser, aller montrer aux autres ce qu’on sait faire justement, en venant de la banlieue, c’est se manifester aussi…c’est une sorte de manifestation. Il y a un peu de politique dans tout ça je pense. Il y a de la politique dans tout ça. » (costumière).
                                                   

retour

 

1996

 



groupe